par
le
dans
tagged
Permalink

Le code de la route sans stress

Passage quasi-obligatoire de la vie de chacun, le passage de l’examen du code de la route est pour beaucoup une source de stress comparable au baccalauréat. Et venir stressé à cet examen, c’est la gamelle assurée et la certitude de devoir le repasser plus tard (et payer un supplément également). Alors pour s’éviter cette épreuve, voici un petit guide pratique pour passer son code en toute sérénité.

Une voiture sur la route

La préparation, la clé du succès

On ne va pas y aller par quatre chemins, venir à l’examen du code de la route sans être préparé, c’est le meilleur moyen d’échouer lamentablement. La limite tolérée est suffisamment faible pour que la moindre erreur superflue suffise à se disqualifier soi-même.

Il faut dire que l’examen en lui-même n’est pas compliqué mais nécessite de s’être entraîné un grand nombre de fois. Pour cela, deux moyens : soit vous vous programmez des entrainements dans l’auto-école où vous êtes inscrit jusqu’à ne plus faire qu’une ou deux fautes, et ce plusieurs fois de suite ; soit vous passez par les moyens de révision à domicile. Ces derniers recouvrent de nombreuses formes du classique DVD Codes Rousseau, interactif et pratique, à l’application mobile pour faire des sessions en attendant le bus ou le train.

De la même manière, il est aujourd’hui possible d’effectuer des tests pour le permis B en ligne grâce à divers logiciels et sites web. La plupart vous permettent même de bénéficier d’un suivi par les moniteurs de votre auto-école qui pourront vous conseiller et suivre votre évolution.

Quelle que soit la méthode que vous choisissez, il faut savoir que la clé repose dans la répétition. Au bout d’un moment, à forces d’erreurs et d’hésitations, vous allez pouvoir reconnaître toutes les situations et les pièges possibles. Il suffit alors de garder la tête froide et d’enregistrer les points qui vous font défaut pour ne pas répéter vos erreurs.

Une route de campagne

Jour J : examen du code de la route

Pour éviter tout stress inutile, préparez en amont les à-côtés de l’examen : date et heure, ainsi que lieu de l’examen doivent être gravés dans votre esprit. N’oubliez pas non plus les éléments à emporter que vous aurez mis de côté avant de venir.

Si vous vous êtes suffisamment préparé, vous ne devriez pas souffrir du stress mais si vous faites partie des quelques personnes toujours stressées, soufflez et concentrez-vous. Le stress est en lui-même une cause fréquente d’échec à cet examen, alors évitez le en vous rappelant que vous êtes prêt.

Pendant l’examen, prenez le temps d’analyser les situations et rappelez-vous votre préparation : la plupart des soi-disant pièges sont surtout dus à des erreurs d’inattention tout à fait évitables. Arrivé à ce point, vous devriez connaître toutes les petites astuces et les subtilités.

Et surtout, dites-vous que ce n’est pas la fin du monde. Personne n’aime échouer mais relativisez, cela vous évitera un stress inutile. Surtout qu’en suivant ces conseils, vous devriez avoir votre code à coup sûr !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.