Bijoux de mariage : la bague de fiançailles et l’alliance

lE CHOIX DE La bague de fiançailles

allianceLa coutume d’offrir une bague à la fiancée le jour de la demande en mariage remonte à l’Antiquité romaine. A l’époque, l’anneau choisi est en fer blanc et est passé à l’annulaire gauche, où, croyait-on à l’époque, se trouvait une veine reliant directement au cœur.

Le diamant sur les bijoux de mariage n’apparaît que bien des années plus tard, au XVe siècle. Cette pierre particulièrement solide symbolise alors la fidélité conjugale. Elle est aujourd’hui un incontournable, ou presque.

Par définition, la bague de fiançailles sert à faire patienter la future mariée, et à la convaincre d’accepter la demande en mariage. Il convient donc de choisir une bague de fiançailles originale, personnelle et précieuse, contrairement à l’alliance qui est plus discrète.

Vous trouverez un guide pratique pour savoir comment choisir une bague pour sa fiancée sur le site du joaillier Celinni, spécialiste du bijou en diamant.

l’alliance

alliance-86423_1280Le port de l’alliance remonte également  à l’Antiquité. Anneau simple, elle symbolise l’union entre les deux personnes, et possède la valeur d’un contrat. La forme circulaire de l’alliance signifie l’amour éternel, ainsi que la fidélité.

A l’origine, l’alliance était bien plus rudimentaire, mais de nos jours elle peut s’orner de pierres, et être de plusieurs couleurs. L’or jaune et l’or blanc sont les métaux les plus répandus, mais on trouve également du platine ou du palladium. Toutefois, elle se doit de rester bien plus sobre que la bague de fiançailles.

Lors de l’échange des anneaux, l’alliance prend sa place sur l’annulaire gauche des deux époux, près du cœur. La bague de fiançailles de madame passe alors, au choix, à l’annulaire droit ou dans sa boite à bijoux.

Retrouvez l’histoire de l’alliance sur Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *