Visiter les villes en joggant, une nouvelle forme de tourisme responsable.

Visiter les villes en joggant, voilà une nouvelle forme de tourisme responsable.

Partir en vacances, oui, mais arrêter de courir, non ! Lorsqu’on part en vacances dans un lieu inconnu, trouver un lieu agréable pour jogger n’est pas gagné… et encore moins lorsqu’on est en voyage d’affaires.

jogging

Allier l’utile à l’agréable

Heureusement, une nouvelle forme de tourisme se développe, et devrait satisfaire les incurables du jogging : le Jogging Tour. Ce nouveau concept, qui existe notamment déjà à Londres, Buenos Aires, Rome, Prague, Sydney ou encore New York, vous donne la possibilité de choisir le circuit qui vous convient le mieux (allant de 6 à 12 km), et d’être accompagné d’un guide. Ensuite, il y a autant d’options de course que de guides.
À Londres, deux rythmes de course sont proposés : un pour les coureurs réguliers, l’autre pour les novices. Certains proposent des circuits thématiques : gourmand, historique, parcs urbains, vous devriez trouver « chaussure à votre pied ». D’autres guides s’adaptent au lieu où vous avez déposé vos bagages en vous proposant un running à proximité, si le lieu s’y prête. Quelques hôtels proposent même des forfaits, voire des packs dans lesquels se trouvent gourde, IPod, et ceinture de course. Dans tous les cas, lorsque vous le désirez, le guide court à vos côtés tout en vous racontant l’histoire du quartier et des monuments.
En plus d’allier course et visite, cette nouvelle tendance est écolo, puisque vous vous déplacez à pieds.
Ces parcours urbains plaisent beaucoup aux hommes et femmes d’affaires, qui, avant leurs réunions, peuvent prendre 1h pour découvrir la ville où vont devoir travailler, chose qu’ils n’ont habituellement pas le temps de faire. Les tarifs varient du simple au double, de 30 à 70 €, suivant la ville et le guide choisi.

A vos baskets !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *