Un chien pour Noël ? Nos conseils

Vous venez de voir une annonce « Yorkshire à vendre » sur le bon coin dans la presse locale, et vous voilà avec l’idée du siècle pour faire plaisir à vos enfants cette année : le Père Noël va leur apporter un chiot ! Avant de faire une grosse bêtise, pour vous, pour les petits mais surtout pour le pauvre animal qui n’a rien demandé à personne, voici toutes les choses à savoir avant de craquer pour la première boule de poils venue :

Etes-vous prêt à assumer un chien ?

puppy-583415_640Avoir un chien, cela demande beaucoup de temps : il faut jouer avec lui, l’éduquer, lui préparer à manger, mais aussi et surtout le sortir régulièrement (et pas que dans le jardin !). Outre faire ses besoins, le chien est un animal qui a généralement besoin de courir, jouer et se dépenser. De plus, c’est un animal social qui supporte mal d’être seul trop longtemps. Si vous avez un travail à plein temps et que l’animal est tout seul du matin au soir, il risque d’être vite très malheureux !
C’est aussi un investissement financier : nourriture, soin, vétérinaire, jouets, garde pendant les vacances, assurances pour les voyages… Un chien coûte, en moyenne, de 300 à 900€ par an selon la race (et cela n’inclut pas le prix d’achat).

Avez-vous le temps d’éduquer un chiot ?

Vous avez le temps et la place pour un chien, voilà qui est déjà bien. Mais attention : vous devez pouvoir assurer la partie éducative, les premiers mois de l’animal chez vous. C’est un moment capital dans le développement du chien, et son comportement sera influencé pour toujours. Durant les premières semaines, l’animal doit donc être le moins souvent possible seul, lui apprendre à vivre avec d’autres humains et animaux et vous devrez être sans cesse derrière lui pour lui apprendre ce qui est bien, et ce qui est mal. Vous devrez aussi le dresser pour obéir à votre voix, marcher au pied, s’asseoir à la demande, arrêter d’aboyer, etc. Tous ces apprentissages demandent beaucoup de temps. Aussi, les vacances de Noël peuvent être un bon moment pour adopter un animal, car vous serez en vacances, en famille. L’animal sera donc dans un milieu avec beaucoup d’inconnus et vous aurez le temps de bien le surveiller. Mais attention à rester présent même après les fêtes !

Avez-vous bien choisi la race ?child-1007806_640

Toutes les races ne sont pas aussi facilement adoptables les unes que les autres. Vous devez bien sûr prendre en compte la taille de l’animal adulte avant de craquer sur un chiot, mais aussi son caractère. Certains ont beau être mignon comme tout, ils ne seront pas toujours de bons amis pour les enfants, soit parce qu’ils sont trop agressifs ou pas assez joueurs. C’est le cas par exemple du Pékinois, du Chihuahua, du Teckel, du Shih Tzu. Certains peuvent être de bons compagnons à condition de bien les surveiller, comme le Yorkshire, par exemple.
Vous trouverez une sélection des chiens les plus adaptés à la vie avec les enfants ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *