Trois clés pour réussir la gestion des ressources humaines

Le principal pilier de l’entreprise est son personnel. Le rôle du manager est de le gérer pour amener à une meilleure production. Comment devrait-il procéder pour harmoniser les différentes personnalités qui coopèrent au sein de la société ?

Un manager à la fois souple et exigeant

Un bon leader n’est pas toujours forcé de crier après son personnel. Pour les défauts dans la production, par exemple, il existe d’autres manières de faire part de ses griefs à un subordonné. On peut très bien, sans avoir à s’énerver, lui démontrer – donc avec arguments à l’appui – quelles sont les failles. En revanche, face à des personnes de mauvaise foi et les perturbateurs, le dirigeant doit se montrer ferme et infliger des sanctions adaptées à leurs comportements.

Un manager à l’écoute de ses employés

Pour éviter les vagues de démissions au sein de l’entreprise, le manager aura à développer le sentiment d’appartenance chez les employés. Dans la boîte, l’ambiance devrait ressembler à celle d’une famille. Il devrait y avoir de la cohésion et de la compassion. C’est le leader qui se comporte comme un père en prenant en considération les demandes ou remarques de chacun de ses employés et en les écoutant. Une fois qu’il connaît leurs caractères, il lui sera plus facile de leur parler et de les comprendre.

B-4V6

Un manager qui motive son personnel

Il est important pour un salarié de recevoir un feedback de la part de son supérieur. À chaque évolution constatée, le dirigeant devrait en faire savoir à son équipe. Le manque de reconnaissance fait partie des principales critiques à l’encontre des entreprises. Octroyer des primes est déjà un premier pas, notamment en temps de crise. À côté des récompenses financières et du classique cadeau d’affaires, les mots d’encouragement et les félicitations peuvent aussi renforcer le sentiment d’appartenance chez le salarié. En d’autres termes, il est important que le supérieur fasse savoir à ses subordonnés que leurs efforts ont été appréciés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *