PLV vs Web: avantages et inconvénients

Pour vendre une voiture d’occasion divers moyens publicitaires sont à votre disposition. En tant que professionnel automobile vous avez le choix entre la PLV automobile ou la publicité sur Internet.

La PLV automobile, un formidable outil d’aide à la vente

plvLa PLV dispose d’avantages non négligeables et se révèle un indéniable facteur d’incitation à l’achat. Lors d’animations commerciales, de foires, d’évènements ponctuels, la publicité sur lieux de vente permet d’attirer l’oeil et l’attention des visiteurs. Le choix du dispositif est fonction des objectifs et du budget que l’on souhaite consacrer à cette action. Une enquête réalisée par l’Institut européen de la PLV a montré qu’un consommateur s’arrête en moyenne 8 secondes devant un produit. Se démarquer en ce domaine par une PLV attractive s’impose alors comme une nécessité absolue, à fortiori dans un marché aussi concurrentiel que la vente de véhicules. L’objectif de la PLV est d’attirer l’attention du client sur un produit plus qu’un autre, sur une marque dans un salon auto par exemple ou sur un modèle que l’on souhaite vendre dans un garage ou une concession.

Une sollicitation plus ou moins forte sur la surface de vente est en mesure de déclencher des achats d’impulsion. Le visiteur qui avait en tête un modèle précis, peut, sous l’influence de la PLV, se laisser tenter par un autre. La PLV a pour but de susciter l’arrêt du consommateur, de lui donner à réfléchir afin d’évaluer l’offre qui lui est présentée.

Un coût certain mais pouvant être vite amorti

Le coût de la PLV et son prix de revient doit être cependant abordé de manière réaliste en fonction des résultats à obtenir en terme de chiffre d’affaire, de marge ou de notoriété. La marge dégagée par les ventes supplémentaires générées lors d’événements ponctuels doit couvrir au moins le coût de la PLV ainsi que l’animation éventuelle. Cependant, même si les résultats ne sont pas probants au début, il faut prendre en compte l’effet de rémanence. Un nouveau client gagné à l’occasion d’une opération d’animation parviendra, s’il est fidélisé, à amortir l’investissement engagé.

La publicité sur Internet

Si elle est moins coûteuse elle est aussi moins accrocheuse !

Les bannières personnalisées avec du son, de l’animation ou de la vidéo, le ciblage contextuel avec une publicité apparaissant dans les pages en lien avec le message, entraînent souvent la lassitude des internautes gênés par des publicités jugées intrusives.

Les liens sponsorisés ou annonces commerciales apparaissant en haut et à droite lorsqu’une recherche est faite sur un moteur permettent de contrôler la dépense publicitaire au plus juste. La publicité n’apparaît que si la recherche correspond au contenu de l’annonce. Elle offre cependant un retour relativement faible.

L’E-Mailing permet de cibler un profil d’internautes à moindre coût. Il aide à développer une vrai relation avec l’internaute qui a, en amont, demandé à recevoir une news-letter ou un opt-in. Les avantages de cette méthode sont cependant vite rattrapés par ses inconvénients. Les internautes submergés de mails publicitaires se lassent rapidement et les offres, mêmes les plus attractives, risquent de terminer rapidement dans le dossier SPAM.

Une autre forme de publicité sur Internet est l’affiliation. Vos offres commerciales sont hébergées sur un site affilié contre rémunération au clic ou sur les ventes générées. Cette forme de publicité permet de mettre en avant votre site, un avantage s’il est peu connu mais se heurte à la fraude au clic. Elle génère généralement peu de retours et une réelle difficulté pour connaître l’ensemble des sites sur lesquels votre publicité apparaît.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *