L’Ardèche : un bon plan de vacances pour le mois de septembre

Une région verdoyante et particulièrement accueillante

activites-nature-canyoning-ardecheLe département de l’Ardèche est un des plus verts et des plus boisés de France. Il attire ainsi de nombreux promeneurs et randonneurs tout au long de l’année. Mais que faire et que voir en Ardèche en septembre, me demanderez-vous peut-être ? La fin de l’été et le début de l’automne sont des périodes idéales pour explorer les forêts ardéchoises, qui se parent alors de couleurs chatoyantes et lumineuses. C’est aussi le bon moment pour, pourquoi pas, découvrir ou redécouvrir la gastronomie locale. Les restaurants vous ouvriront ainsi leurs portes et vous proposeront leurs plus succulentes spécialités, comme la cousina, une soupe à base de châtaignes, ou encore la bombine, un plat typique du terroir à base de bomme de terre, viande et herbes.

Un petit paradis pour les alpinistes amateurs

photoLe point culminant de l’Ardèche est le mont Mézenc, avec ses 1 753 mètres d’altitude. Le département est confortablement blotti en bordure du Massif Central. Les possibilités de grimper en septembre, un mois où les températures sont en général toujours assez douces, n’y manquent donc pas, et ce quel que soit son niveau ! De multiples via ferrata en Ardèche sont par exemple accessibles, notamment sur la base canyon de la Besorgues, permettant de gravir des parois pouvant sembler réservées aux professionnels en presque totale décontraction. Mais l’Ardèche séduit également de nombreux autres sportifs, qui apprécient particulièrement ses décors sauvages et préservés des activités humaines. C’est le cas notamment des vététistes, des kayakistes et des spéléologues. Et si vous aimez les sensations fortes, vous y trouverez également votre compte, avec le parapente, le parachutisme ou le canyoning !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *