La grande distribution se lance dans les tiroirs à palettes

De grands noms de la grande distribution se lancent de plus en plus systématiquement dans l’utilisation de tiroirs à palettes dans leurs entrepôts. Comme dans l’industrie, la gestion des flux,  l’optimisation de surface et le bien être des salariés sont continuellement recherchés.

Sur une grande majorité des références, la palette complète reste la norme. Les entrepôts sont tous équipés de rayonnages à palettes « standards » pour les palettes à forte rotation ou de rayonnage type drive-in pour les palettes à très forte rotation. Pour certaines références qui tournent peu ou très peu, les entrepôts doivent réaliser des opérations de picking, mais que faire des palettes de picking ? Comment et où les ranger ?

Pour les palettes qui tournent très peu, l’utilisation du rayonnage dynamique est une utilisation devenue courante, le rangement est très compact mais nécessite une main d’œuvre importante. En phase de chargement, la palette doit être déposée près du poste, un opérateur dépalettise les produits pour les ranger un à un dans le rayonnage dynamique. Le restant de la palette sera ensuite ranger de nouveau dans un rayonnage à palette. En phase de picking, l’opérateur a accès à un visuel rapide de l’ensemble des références, mais le produit aura, au minimum, nécessité 4 opérations.

Pour cette raison, les palettes ayant un taux de picking supérieur étaient stockées au sol, et les opérateurs y réalisent directement les opérations de picking. Lorsque les palettes sont remplies le prélèvement est aisé, mais lorsque la palette se vide, les opérateurs sont contraints de se glisser sous les rayonnages pour aller chercher les produits situés au fond. Deux problèmes sont alors soulevés : le confort de travail de l’opérateur et la perte de volume de stockage de l’entrepôt.

L’utilisation de tiroirs à palette prend son sens dans ces conditions d’utilisation en réglant ces deux points. Les palettes de picking sont déposées directement sur le tiroir. Les premiers prélèvements sont, comme précédemment, réalisés à l’avant de la palette. L’ouverture du tiroir permet ensuite un accès à l’ensemble de la palette en restant dans l’allée de circulation.
Cette mise en place permet aussi d’optimiser le volume de stockage de la zone en multipliant le nombre de palettes de picking par 2 ou par 3. Segema, distributeur spécialisé, propose de nombreuses solutions de tiroir à palettes : découvrez-les en cliquant ici.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *