Comment conserver longtemps vos brosses et pinceaux

Cet article vous est offert par Label Art, spécialiste du matériel pour beaux arts. Pour vos pinceaux, couleurs et cadres pour tableau, n'hésitez pas à vous rendre sur le site de Label Art.

 

Les pinceaux et brosses sont souvent abimés prématurément suite à un nettoyage avec des produits qui peuvent endommager leurs poils, voire les décaper d’une façon trop importante.

Label Art vous livre ici quelques conseils pour vous permettre de les conserver le plus longtemps possible.

 

Avant de commencer, que vous faut-il ?

De l’essence de térébenthine rectifiée

Un savon de Marseille liquide

De l’huile de Lin

Une natte en bambou

Et très important : un peu de temps

 

Pinceaux et brosses après utilisation en peinture à l’huile ou acrylique

Conseil d’expert : nettoyez vos pinceaux dans les plus brefs délais après les avoir utilisés. C’est effectivement une question de bon sens mais vous pouvez vous sentir fatigué après une séance de peinture. Un dernier effort car ce nettoyage n’est pas à repousser aux jours suivants.

 

Essence de térébenthine ou White Spirit ?

Vous utilisez du White Spirit ? Oubliez-le et réservez-le à d’autres usages. Il sera votre allié pour effacer certaines taches comme celle de maquillage, de cirage ou d’une bougie mais ne nettoyez pas vos pinceaux avec ce produit.

La térébenthine se conserve toujours dans un endroit frais, ne la laissez jamais en pleine lumière ou dans une pièce surchauffée. Elle peut s’oxyder avec le temps et devenir collante. Son rôle sera alors atténué. C’est pourquoi vos flacons doivent être au maximum préservés par une conservation maximale.

L’essence de térébenthine rectifiée a été préparée pour atténuer les risques d’oxydation. Elle est donc recommandée pour le nettoyage des brosses et pinceaux, et d’une façon générale, l’ensemble du matériel de peinture utilisé.

Pour ceux qui souffrent de maux de tête en respirant cette essence, il existe des essences inodores. Elles ne sont pas moins dangereuses mais évitent à ceux qui les utilisent de se sentir mal à cause de l’odeur dégagée par les essences traditionnelles.

Pinceau

Les étapes de nettoyage des brosses et pinceaux

Tout d’abord, le nettoyage des pinceaux se fera avec de simples serviettes en papier. Vous retirerez le surplus de peinture sur chaque brosse et pinceau. L’opération doit être réalisée avant le séchage de la peinture. En effet, concernant la peinture acrylique par exemple, cette dernière une fois durcie est très difficile à retirer sans utiliser un « décapant » plus fort et qui risque d’endommager votre brosse.

Puis, une fois l’excédent retiré, vous pouvez utiliser l’essence de térébenthine rectifiée pour retirer en délicatesse l’ensemble de la peinture restante, celle qui s’est installée plus en profondeur dans la fibre.

Enfin, dernière étape : nous vous recommandons de rincer délicatement votre pinceaux à l’eau tiède en le lavant au savon de Marseille liquide, tout simplement. Les qualités de ce savon sont intéressantes, et puis Label Art connaît bien ce produit pour travailler à quelques encablures de la cité phocéenne.  De nombreux peintres l’utilisent comme produit principal de nettoyage.

 

Lorsque votre pinceau va sécher, sa fibre risque de se durcir. L’un des réflexes est alors de travailler sa forme au doigt pour la retendre et lui redonner de l’élasticité. C’est regrettable car le poil risque d’être endommagé et la fibre littéralement cassée par ce geste.

Label Art vous recommande d’utiliser de l’huile de lin. Chaque pinceau sera donc protégé avec cette huile et le poil ne durcira pas.

Pour utiliser à nouveau votre pinceau, il vous suffira avant utilisation de retirer la couche d’huile de lin en passant un chiffon doux légèrement imbibé d’essence de térébenthine.

 

Le rangement de vos pinceaux

On trouve souvent dans les ateliers de peinture des brosses et pinceaux rangées dans de spots, droits comme des I, prêts à l’emploi.

C’est un conseil : ne les stockez pas ainsi car la fibre sera altérée pendant que ce pinceau sèchera (l’eau va couler vers la virole et y stagner).

Il est recommandé de laisser sécher vos pinceaux à plat, en les rangeant dans une natte pour pinceau. Le bambou qui la constitue permet à vos brosses et pinceaux une aération optimale.

 

Combien de temps peut-on conserver des pinceaux ?

Avec cette méthode, une cliente m’a expliqué que cela fait 4 ans qu’elle utilise toujours les mêmes pinceaux.

Alors… à vos pinceaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *